ESET Odlanor, le malware qui menace les joueurs de poker en ligne

Adeptes des jeux de poker en ligne, l’éditeur de solutions de sécurité ESET a détecté un malware baptisé Oldanor capable de révéler vos mains à des pirates informatiques.

Un malware qui affiche les mains des joueurs

Les plateformes de poker sont des cibles prisées des hackers. Plusieurs menaces ont été détectées au fil des années, généralement sous la forme de virus introduits dans les machines des joueurs pour des desseins divers : s’emparer de leurs identifiants et mots de passe, dérober leurs informations financières (coordonnées de compte bancaire, numéro de carte, etc.), jusqu’à leur voler de l’argent.

Oldanor, le programme découvert par ESET, est d’un tout autre genre, car il permet aux hackers de voir les cartes des joueurs visés. Il s’installe en effet dans l’appareil de la cible, d’où il effectue diverses actions : récupération de fichiers depuis un ordinateur distant, exécution de ces fichiers malveillants, screenshots de la main du joueur, chargement d’une nouvelle version, transfert des données recueillies, désinstallation automatique.

Ces captures d’écran envoyées aux cybercriminels leur donnent non seulement une vue des cartes du joueur, mais également son identité. Il leur suffit ensuite, grâce à l’outil de recherche des joueurs, de participer à la même partie que la personne et miser en fonction des mains révélées, en ayant la certitude de l’emporter.

Tous les joueurs sous Windows sont exposés

Oldanor fonctionnerait exclusivement sous Windows et les utilisateurs de terminaux jailbreakés seraient les plus vulnérables, souligne la société d’édition de logiciels de sécurité informatique.

Au cours des six derniers mois (« Win32/Spy.Odlanor » a été détecté pour la première fois en avril 2015), de nombreuses victimes ont été recensées, essentiellement en Europe de l’Est (Hongrie, République Tchèque et Pologne), mais les joueurs du monde entier sont potentiellement exposés.

Si vous êtes un joueur régulier de ces deux salles virtuelles de poker, vérifiez sans attendre si votre terminal a été contaminé par ce cheval de Troie. Rendez-vous sur le site ESET et exécutez « Run ESET Online Scanner ». En cas d’infection avérée, modifiez immédiatement tous les mots de passe enregistrés localement.

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *